PROJET DE FORMATION : QUELLES AIDES SOLLICITER EN BRETAGNE?

PTP, CFP, AIF, Qualif Emploi, AFPR, POE, Contrat de professionnalisation, Plan de développement des compétences, CPF… Pas toujours simple de s’y retrouver !!

En synthèse, vous trouverez dans cet article les principales sources de financement de formation en Bretagne et les conditions pour y prétendre.

Des financement différents en fonction de votre situation : salarié.e, demandeur.se d’emploi, agent de la fonction publique

Salarié.e :

Si vous avez un projet de formation de reconversion, vous pouvez vous rapprocher de l’organisme TRANSITION PRO Bretagne, créer votre espace, et solliciter le dispositif PTP (Projet de Transition Professionnelle). Vous devez décrire votre projet de manière précise et prouver que cette formation est le seul moyen pour mettre en oeuvre votre projet. Il est indispensable de montrer que votre projet professionnel est viable et que vous vous êtes confronté à la réalité via des enquêtes professionnelles et des immersions. Il faut également développer des arguments autour des opportunités d’emplois et montrer que vous avez bien mesurer les contraintes du nouveau métier d’une part, et de la reprise d’une formation, d’autre part.

En effet, une commission a lieu tous les mois et il y a des critères prioritaires. Tous les dossiers ne sont pas acceptés mais vous pouvez solliciter un recours.

L’avantage du dispositif est que l’organisme Transition pro Bretagne peut accepter de prendre en charge le coût pédagogique de la formation ainsi que le maintien de votre rémunération.

Agent de la fonction publique :

En tant qu’agent, vous pouvez également vous reconvertir en utilisant le Congé de Formation Professionnelle. Le congé de formation professionnelle est ouvert à l’ensemble des agents publics, titulaires ou contractuels, des trois versants de la fonction publique. Le fonctionnaire doit avoir accompli au moins 3 ans ou l’équivalent de 3 années de services effectifs dans l’administration.

La durée maximale du congé est de trois années sur l’ensemble de la carrière. Le congé peut être utilisé en une seule fois ou réparti tout au long de la carrière de l’agent.

Concernant la rémunération, il y a une indemnité mensuelle forfaitaire égale à 85% du traitement brut.

La durée maximale de formation est de 12 mois pour l’ensemble de la carrière (cette durée est portée à 24 mois dans les agents de la fonction publique hospitalière) dans la mesure où la formation est dispensée pendant deux ans au moins et dans la limite des crédits réservés à leur financement.

Pour solliciter cette source de financement, vous devez vous adresser au service formation de votre établissement/administration/collectivité.

En tant que salarié.e et agent, vous pouvez également solliciter le Plan de développement des compétences de votre organisation. Cette démarche concerne des projets de formation permettant une évolution / mobilité interne.

Demandeur.se d’emploi

Lorsque vous êtes demandeur.se d’emploi, vous pouvez solliciter des financements de formation via Pôle Emploi et la Région Bretagne.

Pôle Emploi propose une Aide Individuelle à la Formation.

  • Qu’est-ce que l’AIF ? C’est une aide au financement de votre formation qui peut prendre en charge soit la totalité du coût de la formation soit être en complément d’autres financements.
  • A qui s’adresse l’AIF ? Les demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi et les personnes en accompagnement Contrat de Reclassement Professionnel (CRP) ou Contrat de Transition Professionnelle (CTP) ou Contrat de Sécurisation Professionnelle (CSP).
  • Quelles sont les formations concernées par l’AIF ? Toutes les formations validées dans le cadre de votre Projet Personnalisé d’Accès à l’Emploi (PPAE) qui ne peuvent être financées entièrement ou que partiellement par d’autres financements.
  • Quelles sont les démarches à effectuer ? Demandez un devis à l’organisme de formation,  si vous le validez, transmettez la demande de prise en charge à Pôle emploi. Votre conseiller étudiera la demande en cohérence avec votre Projet de retour à l’emploi.

Pôle Emploi peut également prendre en charge le coût pédagogique de votre formation dans le cadre de promesses d’embauche en CDD ou CDI. Il s’agit des dispositifs AFPR et POE. Ces dispositifs peu connus peuvent faciliter votre embauche et permet à l’entreprise de vous former en interne ou en externe en bénéficiant de l’aide de pôle emploi. Pendant cette période de formation, vous continuez à percevoir votre ARE. Pour la mise en oeuvre de ce dispositif, vous devez avoir une promesse d’embauche en CDD de plus de 6 mois ou CDI, puis solliciter votre conseiller.ère Pôle Emploi pour la mise en oeuvre.

La région Bretagne peut également vous accompagner dans le financement de votre formation. Elle propose notamment le dispositif QUALIF EMPLOI.

Cette aide individuelle du Conseil régional vous permet de suivre une formation professionnelle sanctionnée par un diplôme ou un titre professionnel enregistré au Répertoire national des certifications (RNCP).


Êtes-vous concerné ?

Vous pouvez bénéficier de cette aide si vous êtes demandeur d’emploi ou récemment licencié, justifiant d’une résidence en Bretagne depuis au moins 6 mois avant la date d’entrée en formation.

Quel est le montant de l’aide ?
Cette aide prend en charge de manière partielle et plafonnée, les frais de formation, variables en fonction du niveau de sortie de formation.


Êtes-vous rémunéré ?
Pendant la formation, vous pouvez bénéficier d’une aide financière pour vous permettre de suivre votre parcours dans les meilleures conditions. Cette aide comprend un forfait basé sur les ressources ainsi qu’un forfait pour le transport, l’hébergement et la restauration.

Le contrat de professionnalisation est également un bon outil pour se former. Il s’agit d’un contrat de travail en alternance.

Le contrat de professionnalisation est un contrat de travail conclu entre un employeur et un salarié. Il permet l’acquisition – dans le cadre de la formation continue – d’une qualification professionnelle (diplôme, titre, certificat de qualification professionnelle…) reconnue par l’État et/ou la branche professionnelle. L’objectif est l’insertion ou le retour à l’emploi des jeunes et des adultes.

Le contrat de professionnalisation s’adresse, en partie, aux jeunes âgés de 16 à 25 ans révolus afin de compléter leur formation initiale et aux demandeurs d’emploi âgés de 26 ans et plus.

Pour formaliser ce contrat, l’employeur doit se rapprocher de son OPCO.

Salarié.e, demandeur.se d’emploi ou agent

Pour des formations plus courtes ou en co-financement, vous pouvez utiliser votre Compte Personnel de Formation, il vous suffit alors de choisir votre formation parmi de nombreuses formations inscrites au RNCP ou CNCP. Vous pouvez notamment utiliser votre CPF pour financer un Bilan de compétences, une VAE, un permis, un accompagnement à la création d’entreprise ! Ce compte est alimenté automatiquement tous les ans, à hauteur de 500€ et est plafonné à 5000€.

Sachez que réaliser un Bilan de compétences au préalable de toutes sollicitations de financement de formation, accroît vos chances d’obtenir un accord des différents financeurs et surtout de vous rassurer dans vos choix. Pour rappel, cet accompagnement est éligible au financement via votre Compte Personnel de Formation.

Pour plus de détails sur les financements de formation, n’hésitez pas à aller visiter le site IDEO Bretagne ou me contacter.